LES NOCES DE FIGARO
de Wolfgang Amadeus Mozart

OPÉRA
Durée : 3 h 40 environ (dont un entracte de 30 min)

Musique : Wolfgang Amadeus Mozart. 
Livret : Lorenzo Da Ponte
, d’après Pierre Augustin Caron de Beaumarchais Le Mariage de Figaro. Direction musicale : Gustavo Dudamel. 
Mise en scène, décors, costumes et vidéo : Netia Jones. 
Lumières : Lucy Carter. 
Chorégraphie : Sophie Laplane
 Dramaturgie : Solène Souriau. 
Chef des Chœurs : Alessandro Di Stefano.

Orchestre et Chœurs de l’Opéra national de Paris

Distribution
Il Conte di Almaviva : Peter Mattei

La Contessa di Almaviva : Maria Bengtsson

Susanna : Ying Fang

Figaro : Ildebrando D’Arcangelo

Cherubino : Lea Desandre

Marcellina : Dorothea Röschmann

Bartolo : James Creswell

Don Basilio : Michael Colvin

Don Curzio : Christophe Mortagne

Barbarina : Kseniia Proshina

Antonio : Marc Labonnette

Due Donne : Andrea Cueva Molnar, Ilanah Lobel-Torres

Les Noces de Figaro compte parmi les opéras les plus emblématiques du répertoire. Brahms en parlait comme d’un « miracle » et la plainte de la Comtesse résonne encore aujourd’hui comme une des pages musicales les plus déchirantes. En reprenant la comédie de Beaumarchais qui fut à l’origine d’un scandale qui mit en émoi toute la société parisienne, Mozart et Da Ponte s’assuraient leur réussite. La pièce avait même été interdite par Joseph II en 1785 au Théâtre de Vienne. Devait-elle trop exposer sur le devant de la scène les contradictions d’un régime déjà vacillant, prêt à sombrer avec la Révolution française ? La nouvelle production de Netia Jones conserve l’essence même de la pièce de Beaumarchais en questionnant avec humour mais non sans espièglerie les rapports humains, dans une production qui vient confondre réalité et fiction au point de se demander, comme le Comte : « Jouons-nous une comédie ? »